Comment passer du rêve à la réalité en 8 étapes | ENTREPRENEZ-VOUS !

Nous avons tous des projets plein la tête . Mais bien souvent ceux ci ont du mal à prendre vie et surtout à aboutir. Je vous propose d’évoquer 8 clés ou 8 étapes qui devraient vous aider à mieux concrétiser vos projets et ainsi vous permettre de passer du rêve à la réalité

[Cet article est la transcription de la vidéo] 

Dédier du temps à ses projets

La première étape est de dédier du temps à tes projets.

Cela parait tellement évident n’est ce pas . Mais alors que nous avons tous des vies déjà bien remplies, avec beaucoup de sollicitations et de distractions, la plupart des entrepreneurs ont tendance à penser qu’un nouveau projet peut venir s’intercaler dans un quotidien qui déborde, et que cela se fera sans douleur .

En bon leader, je t’invite donc à prendre conscience que tu ne pourras pas juste caler au chausse pied un nouvel objectif, et qu’il va falloir aménager ton agenda d’entrepreneur – et de t’aménager des créneaux – pour y travailler.

Savoir faire des choix entre projets

Ce qui veut dire qu’il va falloir faire des choix. Car une opportunité, un projet, une idée risque de demander d’arrêter ou de reporter un autre projet et d’autres actions en cours .

Il faut donc savoir évaluer chaque idée , chaque projet pour identifier qu’elles vont en être les conséquences. (Pour t’aider, tu peux voir l’article et la vidéo que j’avais faite sur le sujet ici !)

Faire des choix va donc nécessiter de mettre en place des priorités , et c’est la deuxième étape que je voulais évoquer. Cela signifie choisir quoi faire à quel moment et ainsi déterminer ce que par quoi il est le plus judicieux de démarrer. Cela doit rejoindre ta stratégie, l’endroit où tu veux aller avec ton business et dans ta vie.

Alors bien sûr et bien que je m’adresse plus particulièrement à celles et ceux qui entreprennent, mais tout ce que j’évoque ici fonctionne aussi bien pour ta vie perso comme pour sa vie pro.

Renoncer à ses projets pour mieux avancer

Comme tu viens de le comprendre, et c’est le point 4, il va falloir aussi décider d’abandonner , de renoncer.

Toutes les idées, tous les projets ne sont pas bons pour toi, ou pour ton activité . Le principe à comprendre est qu’il vaut mieux consacrer son énergie sur un ou deux projet, plutôt que de vouloir courir trop de lièvres à la fois, de se disperser et donc de ne rien faire aboutir .

Il vaut mieux sacrifier un projet, même démarré, ou refuser une idée venant d’une autre personne. Certes certaines personnes sont capables de paralléliser plein de sujets, mais à quel prix ? Et quels sont les moyens à mettre en place pour y arriver ?

Peut être même qu’un de tes projets est bloqué, parce qu’il n’est plus d’actualité, ou qu’il ne te fait plus suffisamment vibrer pour garder la motivation.

L’image qui me vient à l’esprit est l’alpiniste dont les doigts sont gelés. A un moment donner il faut savoir couper pour ne pas avoir la gangrene. Soit donc suffisamment vigilant pour pouvoir décider à un moment donné d’arrêter un projet qui ne te mène nul part . Peut être que tu pourras le reprendre plus tard, ou peut être qu’il faut le sacrifier pour mieux repartir.

Comme tu le vois ces 4 premiers points étaient plutôt des points sur comment mieux organiser ton temps et ton énergie. Voici ce que tu peux faire maintenant pour mieux organiser tes projets.

Poser par écrit ses projets

Tout d’abord, et ce sera pour moi le point 5, je t’invite à écrire . Le but ici étant de poser les choses , de ne pas tout garder dans la tête , de faire en sorte de donner vie à ton projet.

Notre cerveau n’a pas une capacité infinie, ce qui veut dire qu’écrire va te permettre de déverser tes idées, de structurer les choses, de poser la liste des questions et points à faire, sans que cela prenne la place de tout ce que tu as à faire au quotidien. Vois cela comme une sorte d’optimisation de l’espace de stockage.

Simplifier la liste des choses à faire

Et dans tout ce que tu écris , je te suggère de ne pas vouloir tout détailler ce que tu as à faire .

Je ne pense que que tu travailles sur des projets comme chez Ariane, où tout doit être méticuleusement planifié et contrôlé pour que les milliers ou millions d’actions à mener permettent de mettre en orbite un satellite.

Prévois donc, et c’est ma suggestion 6, les 2 ou 3 prochaines actions à mener . Cela va à avoir le mérite pour toi de savoir ce sur quoi tu dois avancer dans la semaine ou le mois à venir, sans pour autant avoir la sensation qu’il y a tellement de choses à faire que le sommet de la montagne soit inatteignable.

Et si ton projet est important, alors je t’invite à le découper en étapes, en phase, qui seront ainsi plus facilement identifiables et planifiables. Au lieu d’avoir un gros projet à faire sur les 6 mois à venir, tu auras ainsi 5 mini projets interdépendants et pour lesquels tu pourras identifier les 2 prochaines actions.

Le but ici étant de te permettre de ne pas rester bloquer par l’ampleur des actions à mener, de te donner la motivation d’avancer et de te rendre compte que chaque action te rapproche de ton but final.

Mesurer l’avancement plutôt que le reste à faire

C’est d’ailleurs une étape supplémentaire, la 7 : mesure tes avancées, prend conscience du chemin que tu as parcouru.

La plupart des personnes qui ne réussissent pas à avancer se focalisent sur ce qui leur reste à faire. Moi je t’invite à prendre conscience que ton potentiel, tes actions, ta volonté te permettent d’avancer , même si c’est plus difficile ou plus long que prévu, tu fais ! Et cela n’a pas de prix pour rester motiver et pour tuer la procrastination et la peur d’agir.

C’est ainsi que tu vas travailler sur ton état d’esprit, en prenant conscience que petit à petit tu avances, au lieu de te focaliser sur tout ce qu’il reste à faire .

Savoir faire autre chose en lachant prise

Et tiens en parlant de mindset, et je vais finir avec ce dernier point, le 8, travailler sur un projet nécessite aussi de faire autre chose . Il ne faut pas tourner à l’obsession et lacher tout le reste. Je l’explique dans mes vidéos (d’ailleurs si tu n’es pas abonné à cette chaine tu peux cliquer ici), mais la réussite est une question d’équilibre.

Mettre tout son focus sur un projet , et donc les actions à mener pour le terminer, c’est top. Mais y mettre toute son énergie n’est pas efficace. J’ai suffisamment cette mauvaise pratique dans le passé pour savoir que cela n’est pas du tout productif sur le long terme.

Donc apprends à lacher prise, dans les moments de doute, ou de difficultés, il suffit parfois de prendre du recul, de changer d’air, de faire autre chose. Cela permettra certainement à ton subconscient de trouver une solution là où ton mental n’en trouve pas , et cela permettra à minima à ton corps de retrouver de l’énergie suffisante pour parcourir tout le chemin.

Pour aller plus loin

Merci de liker en mettant un coup de pouce si vous avez aimé ce sujet, et de partager cet article si vous pensez que cela peut aider d’autres personnes .

A tout vite

Alain

About Alain

Je suis Alain SCHULTZ et ma mission est d'aider les solos-entrepreneurs à activer de nouveaux réflexes afin de passer d'Entrepreneur(e) débordé(e) à Entrepreneur(e) équilibré(e). Car je suis persuadé qu'allier équilibre de vie et activité passionnante et lucrative permet de se construire sa vie idéale .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *