Comment poser un bon POURQUOI et prendre de meilleures décisions | ENTREPRENEZ-VOUS !


Être un bon leader, entrepreneur, dirigeant, c’est aussi savoir poser la bonne question au bon moment, pour un meilleur management et de meilleures prises de décisions.

Retranscription du contenu de la vidéo

Savoir poser les bonnes questions , c’est un bel enjeux pour démontrer plus de leadership . Car ce n’est pas parce que l’on est le patron – ou la patronne- , le chef, le pilote à bord que nous devons décider de tout .

Accepter la perception des autres

Et peut être que justement être un bon leader, c’est se dire que nous n’avons pas la science infuse, peut être qu’il existe d’autres vérités, d’autres façons de répondre à un besoin.

Peut être qu’un résultat attendu n’est pas atteint pour plein de bonnes raisons

Dans ces cas là il peut être important de se poser les bonnes questions, ou de poser les bonnes questions à son interlocuteur.

Alors voyons ensemble 3 questions qui pourrait changer ton leadership

1. Et Pourquoi …

En fait là je te propose de faire un peu un retour en arrière , comme quand nous étions enfant, et que l’on s’interrogeait sur le monde qui nous entourait.

Tu sais, c’est le fameux pourquoi qui parfois agace les parents, mais qui reste un excellent moyen d’aller chercher de l’information.

Attention au pourquoi accusateur

Alors bien sur, il est important de bien utiliser ce Pourquoi pour ne pas le transformer en un outil d’accusation. Car le pourquoi est un outil dangereux, et il faut rester vigilant dans ces cas là de ne pas utiliser un pourquoi accusateur, du genre :

Pourquoi tu es toujours en retard ? Pourquoi le projet n’avance pas comme prévu ? Pourquoi la livraison n’est pas arrivé en temps et en heure?

Ce type de remarque peut vite ressembler à une sorte de jugement pour la personne qui est en face , ou même pour soi, dans son propre dialogue intérieur .

Le bon réflexe est donc de demander pourquoi , en essayant de ne pas pointer un dysfonctionnement ou de pas chercher à trouver un coupable .

D’ailleurs un bon exercice est de se mettre à utiliser le Pourquoi de façon positive : qu’est ce qui a fait que les résultats sont bons : Pourquoi telle ou telle action, a fonctionné ? Pourquoi le projet a abouti en temps et en heure ? Pourquoi untel a eu telle ou telle victoire ?

Prendre de la hauteur

Autre point important, en demandant une explication en posant un Pourquoi, il nous sera plus facile de prendre de la hauteur et d’avoir une vue plus vaste que notre propre réalité : car il se peut que nous ayons qu’une version parcellaire des choses, et donc il est important de s’intéresser aux vraies raisons , en tout cas celles perçues par notre interlocuteur .

Pour avoir une bonne analyse de la cause et de l’effet et ainsi prendre de meilleure décision ou en tout cas identifier la meilleure solution .

Dans ce contexte, par exemple, il peut être intéressant de demander : pourquoi est-ce si important pour notre interlocuteur .

La PNL utilise la notion de la Carte n’est pas le territoire ; ce qui signifie que ce qui motive une personne peut être complètement différent de ce qui nous motive. Ou le contexte dans lequel elle se trouve est différent de celui que nous percevons dans notre propre environnement.

Laisser du temps pour avoir une réponse

Une des erreurs que j’ai commise par le passé, était de demander une explication à partir d’un pourquoi et d’embrayer de suite sur ma propre réponse, en croyant devoir insuffler la solution.

En bon leader, il est important de donner la main aux personnes avec qui nous interagissons, de prendre le temps de laisser les autres donner des explications et de trouver des solutions. De façon à juste être là pour valider une solution, et ainsi rester dans une position neutre. Même si la réponse ne nous plait pas, ou ne correspond pas à ce que l’on s’attendait avoir.

Sinon, les gens ne prennent plus d’initiative, ne cherchent plus à faire avancer à leur sauce, car elles savent que cela ne sera pas assez bien, ou qu’elles auront travaillé pour rien.

En demandant : Pourquoi est ce que cela te bloque ? ou : Pourquoi les ressources à ta disposition ne sont pas suffisantes ? peut par exemple permettre d’ouvrir un échange constructif.

Ce type de pourquoi va permettre de déterminer des causes extérieures ou des impondérables .

Utiliser 5 fois le Pourquoi

Alors bien sûr, il n’est pas toujours facile de poser la bonne question. Mais en tant que leader, se demander pourquoi permet de pouvoir aussi apporter une réponse plus perspicace.

C’est d’ailleurs pour cela qu’une technique en coaching, est d’utiliser 5 fois de suite le pourquoi pour permettre à la personne coacher d’aller en profondeur dans sa réflexion .

Les enfants de 5 à 6 ans sont champions dans l’utilisation de cette technique et il n’est pas rare d’avoir plusieurs Pourquoi l’un derrière l’autre lorsqu’ils posent une question .

Et c’est essentiel pour aller creuser et découvrir la vraie raison derrière une raison basique

Pourquoi cela est important pour soi ?

A titre perso, il peut être aussi intéressant de se poser un pourquoi à soi même . Par exemple, quand quelqu’un vient te solliciter et veut absolument par exemple avoir un rdv , il suffit de demander “Pourquoi cela est important pour toi que l’on se voit rapidement . Et aussi (et surtout !) “pourquoi cela est important pour moi” .

Ou même quand nous croyons avoir une idée de génie, se demander “Pourquoi ce nouveau projet est une opportunité pour moi” peut aider à prendre la bonne décision pour décider de faire ou de ne pas faire

2. Utiliser le ET SI

Et si le pourquoi ne suffit pas, alors tu peux rajouter 2 éléments : tout d’abord le ET SI . Par exemple :

  • Et si tu avais plus d’argent , ferais tu x ou y ?
  • Et si nous avions fait ceci ou cela , est ce que cela t’aurait aider

3. Utiliser le Comment

Et le deuxième complément au POURQUOI et au ET SI est de demander le Comment

  • Comment va t-on mettre en place cette nouvelle idée
  • Comment vais je trouver de nouvelles ressources pour saisir cette nouvelle opportunité

Ce comment peut permettre de trouver des arguments pour se mettre en action ou aussi se dire que le jeu n’en vaut pas la chandelle .

A contrario, cela peut aussi aider à débloquer une situation, par exemple pour quelqu’un qui procrastine , de se dire comment je pourrais découper ce que j’ai à faire en plus petites actions faisables immédiatement , permet de se mettre en mouvement , au lieu d’attendre que toutes les conditions soient réunies.

Pourquoi – Et si – Comment

Tu le vois, en déterminant le Pourquoi, et en complétant par un ET SI et un COMMENT, tu as un outil pour faire évoluer ton leadership . Et pour aussi prendre de meilleure décision pour toi et avec les autres .

Si cela te parle, n’hésite pas à me dire ce que tu en penses dans les commentaires , et à partager auprès de 3 personnes qui t’entourent pour initier un échange .

Et si tu veux aller plus loin, et que tu ressens le besoin de trouver un mentor pour avancer sur ce chemin du leadership et de l’excellence, pour accélérer tes résultats , pour faire émerger tes talents et aller encore plus dans ta zone de génie, parce que tu en as marre de te sentir limité, ou de ne pas avancer assez vite je te mets ici un lien ou sous cette vidéo pour que l’on puisse progresser ensemble

Sentez vous libre de liker, de commenter et de partager cet article et cette vidéo

Alain

About Alain

Je suis Alain SCHULTZ et ma mission est d'aider les solos-entrepreneurs à activer de nouveaux réflexes afin de passer d'Entrepreneur(e) débordé(e) à Entrepreneur(e) équilibré(e). Car je suis persuadé qu'allier équilibre de vie et activité passionnante et lucrative permet de se construire sa vie idéale .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *