Surmonter ses peurs pour mieux réussir | ENTREPRENEZ-VOUS !

La procrastination , c’est à dire notre tendance à nous persuader de ne pas accomplir les taches que l’on devrait ou voudrait faire, vient d’un mécanisme tout simple : le mécanisme de notre cerveau à se mettre en mode protection . Avec, pour effet pervers, de paralyser nos décisions .

 [shareaholic app=”share_buttons” id=”12066494″]

Donc pour être capable de passer à l’action, il faut tout simplement comprendre que nous avons des peurs qui nous en empêchent . Voyons quels sont les 3 types de peur qui gouvernent nos comportements, et surtout comment les vaincre.

Pourquoi ne passe t’on pas à l’action ?

Les gens ne passent pas à l’action parce qu’ils ont peur …

La peur fait que l’on se retient parce que cela est devenu tellement commun dans notre langage . Mais finalement c’est comique , c’est même ridicule . De quoi peut-on avoir peur de nos jours ? Nous vivons quand même dans un monde où nous sommes en sécurité . C’était certainement normal d’avoir peur du temps des hommes des cavernes. Où l’Humain n’était pas en haut de la chaine alimentaire et était chassé par des animaux de tout genre et plus dangereux les uns que les autres.

Mais de nos jours , nos peurs prennent leurs sources non pas dans un cadre de survie donc physique … mais dans notre tête. Elles sont “uniquement” mentales parce que nous faisons trop l’association entre un inconvenient, ou un inconfort avec une peur .

Et c’est là que les choses ne vont plus . Tout cela n’est finalement qu’une mauvaise gestion de nos facultés mentales . Nous ne sommes pas en train de nous dire

Fuit ou Fait face pour ne pas te faire dévorer.

Nous nous construisons des excuses du genre : “c’est impossible à faire“, ou “les autres ne peuvent pas comprendre“.

Mais la réalité c’est que finalement nous avons toutes les capacités de faire .

Se poser les bonnes questions

Je sais de quoi je parle moi aussi je me fais rattraper par mes peurs. Et quand on écoute ce que disent tous les leaders – dans le business, dans le sport, dans la science – on constate que tout le monde à des doutes , des craintes . La grosse différence est que ces personnes, elles, passent vite à autre chose .

Ou tout du moins , elles sont capables de se dire : ok , que me manque t-il pour y arriver ?  Des compétences ? Alors comment faire pour les acquérir ? Comment faire pour progresser et/ou s’entourer de sachants .

Être compétent fait monter notre confiance en soi . C’est ce qui s’appelle en psychologie la boucle Compétence / Confiance . Nous avons confiance quand nous savons faire . Plus nous savons faire et plus nous avons envie d’avancer, nous avons confiance . Donc dès que tu as tendance à avoir peur, fais en sorte d’en identifier la cause :

  • Que tu manques t-il pour passer outre ce blocage ?
  • Comment tu vas pouvoir mieux faire ?

Les 3 types de douleur qui nous font peur

En fait nous avons 3 types de douleur qui nous font peur.

La peur de perdre ce que l’on a

Tout d’abord nous avons peur de la perte de quelque chose .

Si je prends la décision de faire ceci ou cela, alors je risque de perdre mon emploi, ou je vais gagner moins d’argent, ou je vais briser mon couple ou je vais perdre ma relation privilégiée avec mes enfants .

Dans ce cas, nous avons peur de perdre un bénéfice .

J’ai vécu cela quand j’ai quitté mon emploi pour entreprendre . J’ai entendu des centaines de fois : attention c’est dangereux, c’est risqué, tu as un bon salaire, une bonne place , les tickets restaurants, la voiture de fonction . Avoir son entreprise c’est être dans l’incertitude du chiffre d’affaire, et il faut aller rechercher des clients .

Et c’est vrai ! J’ai eu peur de perdre tout cela. Et parfois cette peur me rattrape encore aujourd’hui . Mais je fais en sorte à chaque fois de passer outre .

C’est comme faire attention à ce que tu manges parce que tu as décidé d’avoir une meilleure santé . Pour ma part j’ai décide de déduire très très très fortement le sucre, le saucisson, le fromage et toutes ces petites choses que j’aime tant ! … Mais, après, tu se sens mieux dans ta peau, dans ton corps , dans ta tête !

C’est la peur de la perte ! Alors si tu veux  avncer, il faut non plus voir la perte, mais voir ce que l’on gagne : plus d’indépendance quand tu es entrepreneur, plus de bien être quand tu arrêtes la cigarette.

La peur du changement

Ensuite la deuxième douleur est celle qui vient du processus du changement. Changer c’est difficile. Prendre de nouvelles habitudes, de nouvelles méthodes , c’est dur .

Tu perds dans ces cas là tes repères, tu as besoin d’apprendre de nouvelles choses que tu ne maitrises pas .

En fait changer demande de mettre en place de nouveaux processus (mental, physique, ou émotionnel) . Ce qui marche incroyablement bien pour moi, mais également pour la plupart des personnes que j’accompagne est de transformer tout cela en challenge.

Avoir des challenges rend la vie plus intéressante. Le progrès est la source principale de notre réussite , car tu as alors le sentiment d’évoluer. La routine est ennuyeuse, faire des choses nouvelles c’est fun .

La peur du résultat

La 3ème douleur c’est le résultat .

Tu sais , c’est quand tu passes beaucoup de temps et d’énergie sans en avoir les résultats immédiats .

C’est ce qu’il se passe en tant qu’entrepreneur . Au début il faut tout construire et le chiffre d’affaire n’est souvent pas au rendez-vous . Et que dire du style de vie , de cette fameuse liberté de l’entrepreneur dont on nous parle à tout bout de champ !

Mais c’est tout pareil quand tu décides de t’entrainer à la course à pied. Au début c’est galère , il faut manger des kilomètres avant d’avoir la pêche .

C’est là que tu peux commencer à te dire : ET SI … ? Tu sais c’est lorsque tu commences à te dire est-ce que finalement l’herbe n’est pas plus verte ailleurs ? (Un livre qui explique super cela, c’est l’Alchimiste de Paolo COELHO, que je t’invite à lire … j’en parle d’ailleurs ici ) .

La bonne solution dans ces cas là est de visualiser à postériori … c’est là que la loi d’attraction prend tout son sens : il faut faire en sorte de se voir en train de profiter de bons moments en famille quand l’argent est là, de se voir en pleine santé quand tu as fait attention à ce que tu as mangé ou que tu as fait du sport, ou que tu as arrêté de fumer.

Notre cerveau est construit pour nous éviter de la douleur , donc c’est pour cela que nous avons peur . Tout est fait pour ne pas avoir de douleur, sur le court terme . Mais en inversant cette tendance, en imaginant ce que pourra être la vie après, une fois le changement ou l’action menée , en ayant la vision de ce que pourrait être notre vision de notre vie future permet de se donner le pourquoi .

  • Pourquoi vouloir de nouveaux résultats .
  • Pourquoi vouloir progresser
  • Pourquoi perdre au profit d’autre chose de mieux .

Alors travaille ce nouvel état d’esprit et tu verras que ta vie va changer .

Et si tu as aimé l’article et la vidéo, tu peux aussi liker et partager … ces conseils peuvent servir à d’autres.

A tout vite

Alain

About Alain

Je suis Alain SCHULTZ et ma mission est d'aider les solos-entrepreneurs à activer de nouveaux réflexes afin de passer d'Entrepreneur(e) débordé(e) à Entrepreneur(e) équilibré(e). Car je suis persuadé qu'allier équilibre de vie et activité passionnante et lucrative permet de se construire sa vie idéale .

One Response to Comment surmonter ses peurs pour réussir ?
  1. […] avons tous tendance dans ces cas à perdre la confiance à faire face, grâce à nos capacités ; et à utiliser notre potentiel, à voir le côté positif des choses et […]


[top]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *