Le doute de l'entrepreneur | ENTREPRENEZ-VOUS !

Tous les entrepreneurs connaissent des cycles, au niveau de la motivation, qui font que, à certains moments, tout va bien. Et à d’autres tout va moins bien. Alors comment les éviter ?

Décider de se mettre à son compte, et développer son activité est un vrai challenge. Il faut être relativement clair et honnête sur le sujet. Et nous en sommes tous au même point. Si, comme moi, tu étudies les facteurs clés de succès, tu as certainement constaté que petits (Coachs, Consultants, Formateurs et autres thérapeutes, commerçants, artisants) comme grands (ceux qui annoncent des milliers voir des millions de chiffre d’Affaire) évoquent les mêmes choses .

A savoir que nous connaissons tous des cycles, au niveau de la motivation, qui font que, à certains moments, tout va bien.

Tu sais, c’est là que ton énergie te permettrait de renverser des montagnes, où tout semble rouler, que tu te sens aligné(e) avec ce que tu es en train de faire . Plus de problème d’argent, de procrastination, de créativité, …

Et puis il y a les périodes où tout s’effrondre, et qui font que tu hésites, que tu culpabilises, que tu doutes . Pas assez de clients, pas envie de passer à l’action, plus motiver de continuer l’aventure.

Cela m’arrive aussi périodiquement… Et c’est normal. Quand on s’intéresse au mode de fonctionnement de notre cerveau, tout s’explique … et moi je dis merci aux neurosciences ! Parce que, avec mon côté “Comprendre le monde” (le type 5, si tu connais l’ennéagramme), j’ai besoin de trouver une explication sur pourquoi j’ai des hauts et des bas.Quand tu as des moments de doute, voici ce que tu peux mettre en place :

Change d’état d’esprit

Il est toujours plus facile de critiquer et de dire que les problèmes arrivent à cause des autres. Mais si tu as décidé d’entreprendre, c’est que tu as décidé de devenir Responsable de ta vie (et d’ailleurs cela vaut aussi pour tout le monde). C’est en prenant conscience que tu peux agir sur tout ce qui te concerne (exemple: passer à l’action même sur des taches qui ne te font pas plaisir sur le moment) et en arrêtant de vouloir contrôler ce qui dépend des autres (le fait que des prospects ne signent pas aussi vite que tu le souhaiterais ne peut pas être sous contrôle !).T

u peux d’ailleurs (re)voir une vidéo que j’ai faite, il y a quelques semaines, sur les 6 clés pour garder la motivation

Fais attention aux mots que tu utilises

Notre comportement verbal impacte directement notre état d’esprit.

Les expériences de Masuro EMOTO démontrent les impacts de notre sémantique (entre autre) sur l’eau … et comme un adulte est constitué de 60% d’eau, tu peux imaginer l’impact que cela peut avoir sur toi

Ainsi, en faisant attention aux mots que tu utilises, tu vas pouvoir passer du côté positif de la force et reprendre le contrôle de ta vie, et donc de ton activité .

Prends conscience de tes pensées

Nous avons en moyenne 60.000 pensées par jour. 95% sont les mêmes qu’hier. Et 80% de tes pensées sont négatives.

Alors, même si tu ne peux pas empêcher ces petites voix intérieures de “te parler”, tu peux faire en sorte d’être maitre à bord .

Un très bon exercice , sans aller dans de la méditation pleine conscience (mais c’est bien de le faire aussi hihi), est de te rendre compte que tu juges, que tu grognes, que tu te fais des peurs sur des résultats futurs. Et plutôt que de laisser ces pensées prendre le dessus, tu peux reprendre , dans ces moments, le contrôle en faisant le choix de focaliser tes pensées sur ce qui est bon pour toi.

Et dire “STOP” à ces peurs.

Et te dire :

OK, les gars (*), maintenant que l’on a fait le constat que cela ne va pas: sur quoi puis-je agir pour changer la situation ?

(*) et oui c’est comme cela que je parle à mes petites voix intérieures!

Tu peux d’ailleurs lire cet intéressant article de Roland Mollé sur le sujet .

Et si tu as aimé l’article et la vidéo, tu peux aussi liker et partager … ces conseils peuvent servir à d’autres.

A tout vite

Alain

About Alain

Je suis Alain SCHULTZ et ma mission est d'aider les solos-entrepreneurs à activer de nouveaux réflexes afin de passer d'Entrepreneur(e) débordé(e) à Entrepreneur(e) équilibré(e). Car je suis persuadé qu'allier équilibre de vie et activité passionnante et lucrative permet de se construire sa vie idéale .

Laisser un commentaire